5 mars 2024

Avis tome 1 manga Thunder 3

Thunder 3 est la nouvelle licence de Pika Édition disponible depuis ce 17 janvier. Pika régale régulièrement ses lecteurs avec de nouvelles licences telles que All Out !!, Under Ninja, ou encore The Summer Hikaru Died ! Cette fois-ci, plongeons-nous dans un shônen de science-fiction futuriste riche en action.

Thunder 3 : un shônen SF futuriste

Au premier regard sur la couverture de ce tome 1, mes attentes étaient mitigées. En réalité, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. D’un côté, trois personnages typiques des animés et des mangas, de l’autre, un univers SF qui promettait de retenir mon attention. Mais est-ce que le mélange fonctionne vraiment ?

L’histoire nous fait découvrir Pyontarô, un collégien dont la petite sœur, Futaba, le chérit plus que tout. Un jour, accompagné de ses deux meilleurs amis surnommés les « Small 3 », ils décident de jeter un coup d’œil à un disque remis par un professeur un brin excentrique. Le genre de personne qui croit au multivers, aux extraterrestres qui nous observent, etc. Et finalement, peut-être qu’il a raison ? Rapidement, nous réalisons que tout cela existe bel et bien. Futaba est aspirée dans une dimension parallèle ! Le ton visuel change, et nous voilà plongés dans un manga bien plus proche de la réalité, mais surtout dans un monde similaire au leur avec quelques différences notables : des extraterrestres peuplent cette dimension alternative. Les « Small 3 » se lancent alors dans ce multivers pour récupérer Futaba.

Cependant, cela ne s’annonce pas si simple dans un Tokyo habité par des aliens de trois mètres de haut qui sont venus sur Terre « en amis ». Ils semblent intrigués par Futaba. Heureusement, sur place, les « Small 3 » semblent posséder des capacités surhumaines : plus forts et plus résistants. Tout cela pourrait s’avérer utile…

Humour, science-fiction et culture pop japonaise

La lecture et la découverte du premier tome de Thunder 3 sont réellement plaisantes. Ce manga offre plusieurs niveaux de lecture, regorgeant de clins d’œil à l’univers de la culture pop japonaise ainsi que d’un humour bien dosé. Visuellement, comme mentionné précédemment, l’univers des « Small 3 » est d’abord très enfantin, ce qui ne correspond pas tout à fait à mon style. En revanche, dans la dimension parallèle, le style devient plus réaliste, avec d’immenses vaisseaux flottant au-dessus de Tokyo. Cela, j’apprécie énormément ! J’attends avec impatience de découvrir la suite de cette nouvelle licence qui compte déjà trois tomes au Japon.