24 juin 2024

Avis Tome 1 manga 404 démons

Doki-Doki nous présente une nouvelle licence avec le tome 1 de 404 Démons, déjà composée de 4 tomes au Japon. Après des titres tels que Helck, Les Promeneuses de l’Apocalypse ou Danzai Lock, j’avais clairement hâte de découvrir cette nouvelle licence. L’histoire nous transporte dans l’époque Edo, où les démons utilisent des parasites pour posséder les humains et absorber leur énergie vitale. Momotarô est invoqué par la divinité Ôkamuzumi pour éradiquer ces parasites ainsi que les démons qui les contrôlent.

404 Démons revisite la légende de Momotarô dans un récit d’action et d’aventure. Accompagné de trois compagnons, Momotarô passe son temps à combattre les démons. Cependant, lors d’un affrontement contre un démon redoutable, la défaite semble inévitable. Dans un geste de sacrifice, Momotarô accepte de se sceller dans une pêche pour récupérer ses forces, tandis qu’un de ses camarades, Saruhiko, est choisi pour l’immortalité. Trois cents ans plus tard, nous retrouvons Saruhiko dans notre monde contemporain, où les démons continuent de menacer l’humanité, et où il poursuit la lutte contre ces forces obscures.

Devenu un puissant ninja maîtrisant son Qi, Saruhiko a pour mission d’aider Momotarô à retrouver son corps d’origine, réincarné en poussin. Pour cela, Momotarô doit dévorer 404 démons, un défi colossal même pour quelqu’un doté de pouvoirs surprenants malgré sa forme aviaire.

404 Démons offre un mélange d’action, d’humour avec des personnages charismatiques. Visuellement captivant, ce premier tome promet une aventure rythmée dans un univers maîtrisé. Les personnages, notamment Saruhiko et le maladroit mais attachant Momotarô, apportent une dynamique et une profondeur à l’histoire, laissant présager des rebondissements palpitants dans les tomes à venir. En somme, une lecture plaisante qui ravira les amateurs d’action et de folklore japonais.