30 mai 2024

Avis manga Witches’ War – Tome 1

Witches’ War, la nouvelle licence de Pika édition (encore une nouvelle licence après Lethal Experiment), offre une intrigue rappelant Valkyrie Apocalypse. Le premier tome est sorti en France le 9 novembre dernier. L’histoire suit 32 femmes célèbres qui s’affrontent lors d’un tournoi macabre pour voir leur plus grand désir exaucé.

Le manga présente une variété de personnages historiques et mythiques, dont certaines moins connues en Occident, offrant ainsi une découverte culturelle. L’ensemble des combattantes est rassemblé par Agrat Bat Mahlat, la Reine des Démons, qui organise ce tournoi pour assouvir son désir.

Découvrez Witches’ War : un tournoi de combats entre 32 femmes célèbres

Le premier tome offre une introduction à l’univers du manga, exposant les forces et faiblesses de chaque personnage. La défaite n’est pas envisageable, car elle entraîne la mort de l’âme, empêchant toute réincarnation. En acceptant le contrat, les combattantes obtiennent en retour un immense pouvoir.  Les personnages sont inspirés de figures historiques et mythiques, offrant l’opportunité aux lecteurs de découvrir des femmes célèbres du côté oriental/asiatique, telles que Tomoe Gozen. Le manga met en avant Jeanne d’Arc, qui semble être le personnage principal. Elle n’a pas de désir particulier, mais son désir de désir est intriguant et laisse présager une évolution de son personnage dans les prochains tomes. D’ailleurs, elle va combattre dès le deuxième combat, j’ai hâte de voir ça !

Visuellement, Witches’ War est agréable à lire, avec un style qui rappelle Valkyrie Apocalypse. Le premier tome est une lecture plaisante et promet des combats intenses pour la suite de la série. C’est clairement un manga prometteur pour les amateurs de tournois de combats et d’héroïnes mythiques et historiques. Les tomes 2 et 3 sont désormais disponible en France, tandis qu’au Japon 6 tomes sont déjà disponibles. Chaque tome est disponible au prix de 7,70€ frais de port inclus.