24 juillet 2024

Avis manga 6 Game – Tome 1

Découvrez le tout nouveau manga de Shin Yamamoto, intitulé « 6 Game », une licence captivante en trois tomes, éditée chez Glénat (l’éditeur du manga Red Flower Stories). Vous pourriez déjà connaître Shin Yamamoto pour ses précédentes œuvres, telles que « Sekiro – Hanbei l’immortel ». Dans ce nouvel article, je vais partager avec vous mon avis sur ce manga palpitant, en vous offrant une critique du premier tome de « 6 Game ».

Pour commencer, permettez-moi de vous rassurer : je vais éviter les spoilers majeurs dans ma critique. Le récit nous présente les frères Nakata, qui ont malheureusement perdu successivement leur famille, leur emploi et leur maison en l’espace de quelques mois seulement. Tous ces événements sont étroitement liés, puisqu’ils avaient autrefois des parents et menaient une vie presque normale. Suite à la perte de son emploi, le frère aîné a tenté de subvenir aux besoins des deux frères et de payer le loyer de leur appartement. Cependant, les choses ont pris une tournure inattendue et les deux frères se retrouvent contraints de prendre la route avec leur vieux van, quelques yens en poche et seulement quelques affaires à leur disposition, ce qui ne leur permettrait même pas de tenir plusieurs semaines, voire même plusieurs jours.

Les frères Nakata face à un destin cruel : Analyse du premier tome de « 6 Game

Le véritable changement survient lorsque leur téléphone (oui, ils doivent se partager un seul téléphone) reçoit une application étrange du nom de « 6 », qui les invite à participer à un jeu avec la promesse de remporter des milliers, voire des millions de yens. Comment pourraient-ils refuser une telle opportunité ? Cependant, ce jeu leur propose des missions périlleuses consistant à éliminer différents monstres. Plus le nom de la mission est long, plus elle est difficile. Néanmoins, les récompenses sont également plus importantes pour les missions les plus ardues. Alors qu’ils se lancent dans leur première mission, ils rencontrent Tokyo Susuki, une autre personne impliquée dans le jeu, qui les accompagne, les aide et leur explique certains détails.

Pour l’instant, l’application « 6 » reste entourée de mystère. Ce premier tome n’est pas déplaisant, bien qu’il ne se démarque pas forcément par son originalité. Le bestiaire est intéressant, l’aspect visuel est agréable dans l’ensemble, et la lecture est plaisante. En résumé, ce premier tome est sympa et convaincant, bien qu’il ne révolutionne pas le genre. J’attends toutefois avec impatience la suite des aventures de « 6 Game » pour me faire un avis définitif sur la série ! Chaque tome est disponible au prix de 7,90€ frais de port inclus.