23 avril 2024

Sélection : Et si nous (re)tombions amoureux(se) d’un manga ?

En cette fameuse période, ne serait-il pas intéressant de revenir sur mes romances préférées… ou pas ? Et non, ce ne sera pas l’objet de la chronique aujourd’hui ! Même si j’ai quelques romances sous le coude que j’apprécie (hello Kowloon Généric Romance), j’avais plutôt envie de vous présenter les titres pour lesquels je suis tombée amoureuse. Des titres qui m’ont fait vibrer par leur beauté, par leur lyrisme, par leur originalité… Des titres qui m’ont fait ressentir ce fameux sentiment, celui avec des papillons dans le ventre vous voyez ? Allez aujourd’hui, je vous propose de (re)tomber amoureux(se) d’un manga ♥ ! Et je vous partage une petite sélection de titres avec chacun un atout qui m’a plus que charmée.

Veil : un poème tout en couleurs

Un titre d’une rare élégance qui nous narre la rencontre d’une femme et d’un homme. Elle et Lui. Ce manga, entièrement en couleurs, alterne entre les petits moments de vie entre les deux protagonistes et de sublimes illustrations. A la croisée de l’artbook et du manga, Veil permet à son autrice Kotteri de développer tout son talent en terme d’esthétisme et de dessins. Pas d’intrigue particulière et finalement nous n’en avons pas besoin. Contemplation et rêverie nous accompagnent à travers notre lecture où nous prenons un réel plaisir à regarder les protagonistes se rapprocher.

Frieren : la redécouverte du genre Fantasy

Nous avons tous des préférences, qu’elles soient alimentaires, vestimentaires, culturelles etc… Et lorsque vous vous apprêtez à déguster votre plat préféré, vous êtes content car vous savez que vous allez adorer et passer un chouette moment. Cependant, il arrive parfois de ressentir, vous savez, ce genre de sentiment : « hmm c’est bon mais attends ça n’a pas tout à fait le même goût… c’est encore meilleur ! » Et bien, c’est exactement ce qu’il s’est passé avec Frieren. Amatrice du genre Shonen fantasy, et Frieren étant classé comme tel, je m’apprêtais à avoir une chouette lecture. Ça n’a pas été le cas … elle a été excellente ! Frieren s’attarde sur la beauté éphémère des choses, avec beaucoup de délicatesse et de poésie, le tout dans un univers peuplé de dragons, d’elfes et de démons. Je suis retombée amoureuse de la fantasy, et plus particulièrement de CETTE fantasy d’une grande beauté.

Bride Stories : on se noie dans ses yeux planches

Quand le quotidien de peuples nomades de la route de la Soie devient fascinant. Une nouvelle fois, rien de révolutionnaire d’un point de vue narratif au fil des tomes, car finalement l’œuvre n’a qu’une seule prétention : être contemplée. Avec un souci rare du détail de décors, de paysages ou encore de costumes traditionnels, ce titre nous fait voyager avec un grand V. Avec ce coup de crayon incroyable de Kaoru Mori, les planches sont tout simplement superbes (pas étonnant qu’une édition grand format soit éditée en parallèle) ! Un titre d’une très grande richesse, où l’on ressort la tête dépaysée, le cœur gonflé de tendresse, et les yeux écarquillés de beauté.

Miroirs : la beauté de l’objet

Non la beauté ce n’est pas superficiel, du moins pas ici avec ce titre. Ravissant par son contenu et éblouissant par sa forme, Miroirs (du duo connu Shirai et Demizu de TPN) m’a totalement charmée. 3 histoires courtes qui, chacune à leur manière, rendent hommage à la philosophie de Coco Chanel. Nous retrouvons un détail des planches qui rend la lecture passionnante. Mais c’est très clairement l’édition proposée par Kaze (nouvellement Crunchyroll) qui nous laisse béats ! Une jaquette métallisée, un titre en relief et surtout un papier glacé qui décuple la puissance graphique du titre ! Une impression irréprochable qui nous permet d’apprécier ces planches mêlant des couleurs au très classique noir&blanc. L’objet livre le voici, il accroche le regard peu importe où on le croise …

A bientôt,
Chloé