30 mai 2024

Avis tome 1 du webtoon High School Mercenary

On vous parle de plus en plus de Webtoon sur Culture Manga avec dernièrement notre avis sur Couple Breaker. Aujourd’hui je vais vous parler de High School Mercenary, vous avez probablement entendu parler si vous êtes un fervent adepte du genre, débarque en version papier grâce à Sikku. Il est important de noter que cette série est le n°1 sur la plateforme WEBTOON, comptant pas moins de 52 millions de lecteurs en France. Un chiffre qui ne peut que susciter l’admiration. Mais la question demeure : est-ce réellement à la hauteur de sa réputation ?

Dans « High School Mercenary », nous faisons la connaissance d’Ijin Yoo, un garçon de 8 ans qui devient le seul rescapé d’un accident d’avion. Il atterrit dans un pays en proie à la guerre, où il est secrètement formé pour devenir un mercenaire. Quelques années plus tard, nous le retrouvons en plein combat, en train de mener à bien une mission. Il est clair qu’il est un surhomme, méticuleusement préparé pour accomplir sa mission. Tuer ou éliminer ses ennemis fait partie intégrante de sa vie. Cependant, quelques années plus tard, il décide de retourner dans son pays d’origine, la Corée du Sud.

High School Mercenary : 52 millions de vue sur la plateforme WEBTOON

Aux côtés de son grand-père et de sa petite sœur, Dayeon, Ijin Yoo fait son entrée dans le même lycée qu’elle. Très vite, il découvre qu’elle est victime de harcèlement. Cet événement ravive en lui ses instincts de combattant et de justicier. Malheureusement pour les harceleurs, leur sort est scellé. À la lecture des premiers chapitres, j’ai été emballé. J’apprécie ce genre de scénario où le protagoniste consacre sa vie à résoudre des missions avec passion et puissance. Son retour dans son pays d’origine laisse présager une tranquillité apparente, mais il ne peut s’empêcher d’être fidèle à sa nature de combattant. À un moment donné, j’ai pensé que l’histoire risquait de tourner en rond, se cantonnant uniquement à la défense de sa sœur. Toutefois, la fin du premier tome réserve une agréable surprise en bousculant le scénario.

Sur le plan visuel, j’ai trouvé que ce webtoon était un vrai régal à lire. J’apprécie énormément le chara-design d’Ijin Yoo. De plus, le rythme est bien équilibré, combinant habilement l’action et les informations. Après avoir lu ce premier tome, je comprends mieux pourquoi ce webtoon a remporté un tel succès. Notons également que Sikku, l’éditeur, commercialise cet ouvrage à un prix avantageux de 12,95 €, ce qui est très compétitif par rapport à la concurrence.