7 octobre 2022

Avis manga: The witch and the beast – Tome 1

« Les Sorcières n’attirent que le malheur ! Celle-ci vous tueront tous, si vous les laissez-faire » le décor est planté.

Synopsis du tome 1: The witch and the Beast, un manga de Kousuke Satake, nous propose de suivre Ashaf et Guido, tout deux missionnés par L’Ordre de l’écho noir, une organisation occulte qui « agit par la sorcellerie pour la sorcellerie », tel est son crédo. le Duo poursuit les sorcières à l’origine de débordements d’ordre magiques, celles-ci étants les êtres les plus puissants de cet univers fictif mais possédant apparemment un caractère instable.

Le manga ne se perd pas dans le développement de l’univers, du moins pas dans ce tome 1, et nous fait rentrer directement dans le vif du sujet avec une confrontation entre nos deux protagonistes et une sorcière, car une des (nombreuses) particularités du manga vient de ce duo, a commencer par Ashaf un magicien talentueux, sombre, qui s’exprime avec beaucoup d’éloquence et qui semble être le garde de fou de son comparse Guido, une sorte de personnification humaine de la bête sauvage, ne fonctionnant que à l’instinct, détruisant tout sur son passage, un être vulgaire et sanguinaire. La Particularité de Guido, et l’explication a cette haine de la sorcière arrivent assez vite, et la surprise est de taille, surprise que je vous laisse découvrir bien entendu.

L’Unicité de The witch and the beast:

A la lecture de TWATB, l’impression de se plonger dans une scène de théâtre prenant place dans une époque inspirée fortement de l’Angleterre victorienne est saisissante, il y a du phrasé, les dialogues sont admirablement bien écrits. Artistiquement parlant, c’est beau, original, le tout insufflant un esprit gothique au manga, celui-ci ne fait pas forcément partie du haut du panier techniquement, mais la mise en scène et le dynamisme sont omniprésents quoique un peu brouillon parfois.

L’auteur a l’intelligence de ne pas nous faire découvrir son univers avec un préface en début de manga, mais plutôt au fil des pérégrinations de nos deux protagonistes, le Lore et l’intrigue grandissant au fur et à mesure que les enquêtes sont résolues, et l’univers prenant des dimensions insoupçonnées au fil des tomes.

Conclusion: Si l’envie vous prends de plonger dans un manga orignal, possédant un réel travail d’ambiance et de construction d’univers, avec un duo attachant mais pas lisse, The witch and the beast est fait pour vous. A titre personnel, c’est mon coup de cœur 2022 et la suite de la lecture des 7 tomes parus en France, ce coup de cœur n’en est que confirmé.