5 mars 2024

Avis manga : Tesla note ( tomes 1 à 5 )

Je te retrouve aujourd’hui pour te parler d’une série d’espionnage ! Elle est éditée chez Vega Dupuis pour un total de 5 tomes actuellement. Il s’agit de Tesla Note ! Terminé au Japon en 7 tomes, Tesla Note se targue également d’être adapté en animé sur Wakanim/Crunchyroll ! Le dessinateur est Sannomiya Kota travaillant avec 2 scénaristes dont les noms respectifs sont Kubo Tadayoshi et Nishida Masafumi. Maintenant, que les présentations sont faites, je t’emmène dans une histoire d’espionnage et fragments de Tesla !

Tesla note : une histoire centrée sur Nikola Tesla

L’histoire de Tesla Note est assez atypique. Les héros principaux, Botan et Kurama forment un duo d’espions pour le compte du Japon. Leur mission est de retrouver les fragments de Tesla renfermant l’héritage de Nikola Tesla. Les cristaux renferment des pouvoirs surnaturels créés par Tesla lui-même. De peur que ces cristaux tombent dans de mauvaises mains, ils les éparpillent aux 4 coins du monde. Il demande au grand-père de Botan de retrouver ses cristaux s’ils viennent à se réactiver. C’est lors de l’activation d’un de ces fameux fragments que Botan, élevée pour devenir une ninja et Kuruma, sont recrutés pour mener à bien la mission T.

Je suis très content de lire une œuvre faisant référence et rendant hommage à un grand homme de l’histoire. Même si tout cela est romancé, l’histoire nous rappelle que la savoir est une arme. Que beaucoup de grands hommes et femmes ayant réalisé des découvertes faisant améliorer le monde, ont également réalisé des découvertes pouvant potentiellement le détruire. Comme exemple, je peux te citer le nucléaire qui nous facilite la vie sur bien des choses, mais qui cause de nombreux malheurs avec les bombes nucléaires et les explosions de centrales. Dans Tesla Note, Nikola Tesla ouvre l’humanité à des découvertes cruciales, mais il a tellement peur de certaines de ses découvertes qu’il décide de les enfermer dans un cristal qu’il fragmente pour éviter d’être utilisés à mauvais escient.

Une bataille entre 3 factions.

Quand il y a un duo de héros, il y a des méchants. Ce sont donc 3 factions mettant en avant chacun son duo qui s’affronte pour mettre la main sur ces précieux fragments. Botan et Kurama représentent le Japon. Oliver et Mickey représentent la CIA pour les USA et Pino en duo avec Elmo représentent Una Casita, une autre faction dans la course aux fragments. Bien sûr, les duos intègrent l’histoire petit à petit et vous n’en découvrirez certains qu’à partir du tome 3. En-tout-cas, cette bataille de tri-faction est très jouissif. Elle apporte beaucoup de possibilités à l’avancement de l’histoire ainsi qu’aux directions qu’elle peut prendre.

J’ai toujours aimé les batailles entre plusieurs factions. Le problème est souvent que cela peut devenir très brouillon impactant la compréhension du lecteur. Maitriser une histoire où plusieurs personnages provenant de plus de 2 camps différents ne sont pas chose aisée. Pourtant, Tadayoshi et Masafumi réussissent l’exercice avec brio ! À aucun moment, je ne suis perdu dans le déroulement de l’histoire. Je comprends bien d’où vient chaque personnage et pour qui il accomplit sa mission ! Je suis sous le charme de ses 3 duos atypiques au très beau design grâce à un dessin magnifique de Sannomiya !

Conclusion

Le bilan de ces 5 premiers tomes est très positif ! L’action est bien dosée, limpide et de qualité. Les protagonistes ont tous leur charme les rendant uniques ce qui permet de pouvoir s’identifier à un large panel de personnages. Tout cela est mis en avant par de très beaux dessins faisant ressentir les états d’âme et les émotions de tous. Si tu cherches une série d’actions s’attardant sur le background de chaque personnage impliquant des trahisons et que tu aimes les techniques d’espionnage et d’enquête, n’hésites pas à te procurer Tesla Note ! Je lui donne un très beau 17/20 !

À bientôt,
Kelarian