30 janvier 2023

Avis manga : Edens Zero tome 22

Bonjour à toi, moi, c’est Kelarian et aujourd’hui je t’emmène dans un univers de SF (Space Fantasy) ! Je parle d’une série éditée en France par Pika qui en est à son 22e tome. L’auteur est Hiro Mashima, le papa de Fairy Tail et nous sommes quasiment à jour avec la VO qui en est à 23 tomes. Tu l’as deviné avec le titre, je te parle d’Edens Zero et de son tome 22 ! Alors attache ta ceinture, je t’emmène en pleine guerre pour la planète Lendard.

Edens Zero : L’opération Croque-étoile.

Le tome 21 nous laisse sur la rencontre entre l’équipage de l’Edens Zero et les 4 étoiles noires du général démoniaque Ziggy. Très vite, les hostilités sont lancées et Killer le cerveau des étoiles noires téléporte l’équipage dans des univers parallèles. Shiki et sa bande se retrouvent à affronter les étoiles individuellement. L’occasion d’apprendre que les étoiles noires sont les antithèses des étoiles brillantes et qu’elles se sont rencontrées dans le passé. Bien sûr, Ziggy a effacé les mémoires de toutes les étoiles et donc aucune ne s’en souvient. Pendant ce temps, Justice s’occupe d’Erzy et nous apprend que les Oracion Seis sont en route pour participer à cette opération. Justice repère God Akunera et veut s’occuper d’elle. L’équipage de l’Edens Zero et Hawley, eux, affrontent le général galactique démoniaque Deadend Crow. Nous assistons donc à une bataille sur 6 tableaux différents.

 

Fan service et émotions.

Indéniablement, ce tome 22 d’Edens Zero continue sur sa lancée de fan service établi par la série. Rebecca est souvent dans des positions subjectives lors de son combat. Wise est toujours obsédé par les poitrines. Shiki veut être ami avec ses ennemis et ne veut pas les détruire, mais les libérer. Mais malgré tout, ce n’est pas du fan service « lourd » tant il est complètement assumé par l’auteur. Il s’en amuse en y faisant des références régulièrement avec les réflexions de ses personnages. Outre ce fan service, le récit s’obscurcit. Rebecca fait face à sa faiblesse en voulant se surpasser et Wise fait face à son passé en ayant une terrible décision à prendre. Ce tome me fait passer par plusieurs émotions comme la tristesse pour Wise ou l’empathie pour Rebecca.

Points positifs…

Je commence avec les points positifs. Tout d’abord, j’aime beaucoup la tournure du scénario. Finis, les personnages niais du début de la série, ils ont tous évolué et ont chacun leur objectif beaucoup plus mature. Ce tome me confirme que les héros ont grandi et que maintenant, ils sont adultes. Autre point, la bataille se déroule sur 6 tableaux différents, mais je ne suis jamais perdu, car le récit revient régulièrement sur chaque événement se déroulant au même moment. Les affrontements sont toujours aussi intenses et nos héros se remettent constamment en question pour gagner. J’aime toujours autant le dessin de Mashima et son humour toujours bien placé.

… et points négatifs

He oui, je remarque aussi des points négatifs, aucune œuvre n’est parfaite. J’ai souligné la maturité de nos héros, mais ils gardent quand même certaines tares. Shiki m’irrite toujours autant quand il veut être ami avec tout le monde. Je suis conscient que le pouvoir de l’amitié est un concept très présent dans les Shonen mais là, ce n’est plus approprié au récit. Autre point, les raccourcis scénaristiques. J’aurais aimé que Mashima crée une situation de combat durant lequel nos héros se retrouvent séparés plutôt que les téléporter pour justifier du 1 contre 1.

La conclusion

Edens Zero confirme avec ce tome 22. J’adore toujours autant suivre les aventures de l’équipage. Cette série fait partie des rares Shonen pour lesquelles j’attends impatiemment la suite à chaque fin de tome. Pika tient un shonen solide qui fait mieux que son prédécesseur Fairy Tail. Je te donne ma note pour ce tome qui est 16/20. Tu peux te procurer ce tome pour 6,95€. J’espère te retrouver pour le tome 23 prévu pour le 18 janvier !

À très vite pour un nouvel avis manga.
Kelarian