24 juillet 2024

Avis Tome 1 manga Nine Peaks

L’éditeur Ki-oon continue d’enchaîner les sorties de qualité avec l’arrivée de Nine Peaks, un manga très attendu. Après des titres acclamés comme The Bugle Call et Kindergarten Wars, Ki-oon frappe fort une fois de plus. Nine Peaks, de Tetsuhiro HIRAKAWA, est un furyo captivant qui promet de ne pas passer inaperçu, surtout pour les amateurs du genre, très populaire au Japon et en plein essor en France ces dernières années avec des œuvres comme Rokudenashi Blues ou encore Tokyo Revengers.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de Gaku, un lycéen de 16 ans à la réputation déjà bien établie dès ses premiers jours d’école. Gaku est un dure à cuire, souvent en conflit avec son père Harumi, qu’il respecte peu. Cependant, la mort subite de ce dernier va bouleverser sa vie. Lors de l’enterrement, Gaku est surpris par la foule immense venue rendre hommage à son père, décrit comme un homme puissant et respecté. Des questions surgissent : qui était vraiment son père et pourquoi tant de monde le pleure-t-il ?

Nine Peaks : Une intrigue palpitante

C’est en essayant de rendre hommage à son père, en allant pêcher, que Gaku est entraîné dans une aventure temporelle extraordinaire. Il se retrouve 22 ans dans le passé, au même endroit, mais entouré de jeunes, y compris un certain… Harumi, son père adolescent !

Le choc est immense pour Gaku. Pensant d’abord à un mauvais rêve, il réalise vite la réalité de la situation. Ce voyage dans le temps lui permet de redécouvrir des proches disparus, comme son grand-père, et de rencontrer sa tante adolescente. Mais surtout, il découvre un père bien différent de l’image qu’il s’en était faite. Harumi jeune est un leader respecté, au cœur de guerres de gangs dans un lycée en pleine tourmente. Gaku se retrouve alors embarqué dans une mission délicate : aider son père à unir les différents gangs de l’époque. Ce duo père-fils, bien que d’une autre époque, forme une alliance puissante et intrigante.

Gaku et Harumi : Un duo adorable

Le voyage temporel de Nine Peaks n’est pas sans rappeler Tokyo Revengers, mais avec une dynamique propre et des personnages attachants. La relation entre Gaku et son père, Harumi, est poignante et remplie de moments d’action intenses. Les dessins de Tetsuhiro HIRAKAWA sont saisissants, apportant une véritable énergie aux scènes de combat et aux interactions des personnages.

Avec des personnages stylés et une intrigue riche en rebondissements, Nine Peaks s’annonce comme un incontournable pour les fans de mangas d’action. J’ai hâte de suivre les prochaines aventures de Gaku et Harumi ! Point bonus : le manga est dispo à un prix « tout petit » : 6,95€.