8 juin 2023

Avis manga : Yasha Perfect Edition ( Tomes 1 à 4 )

Yasha est réédité depuis le 14 septembre 2022 en Perfect Édition par Panini Manga. L’œuvre originale n’est pas parvenue chez nous, mais elle fut écrite en 1996 par Akimi Yoshida, l’autrice de Banana Fish. Comme un passage de flambeaux, le premier tome de Yasha sort le même jour que le dernier tome de Banana Fish. Un grand moment pour les fans de cette autrice ! Au niveau du contenu, chaque tome de cette Perfect Édition est l’équivalent de 2 tomes de l’édition originale. Cette Perfect Édition se terminera en 6 tomes. Entrons un peu plus en détails sur cette œuvre visionnaire très intéressante !

Yasha : scénario

Sei Arisue possède des capacités surhumaines depuis qu’il est tout petit. Il fait toujours semblant d’être moins bons que ses camarades pour ne pas se faire remarquer. Malheureusement, les origines de Sei le rattrapent et lors de son enfance, il se fait enlever par le groupe pharmaceutique Neo-Genesis. Lors de l’enlèvement, il assiste également à l’exécution de sa maman.

Sei grandit en travaillant pour le groupe qui l’a enlevé. Le docteur Ryan le prend sous son aile et le protège comme un fils. C’est le jour où il part pour le Japon afin d’aider une université étudiant un virus que la vie de Sei bascule. Il entre dans un complot mondial lui révélant au passage la vérité sur sa naissance. C’est ainsi que débute Yasha, une histoire d’amour et de haine entre 2 jumeaux monozygotes aux capacités surhumaines.

Une œuvre visionnaire et intelligente

Yasha parle donc de plusieurs thèmes autour de la science. Tout d’abord, le scénario aborde l’ADN et la modification de Fœtus avec les origines de Sei Arisue. En effet, Sei est issue d’une manipulation génétique avec son frère jumeau, Rin. Ils ont tous les 2 des compétences surhumaines et sont considérés comme une évolution de l’humanité. Au début de l’histoire, ses 2 frères n’ont pas connaissance de l’existence de l’un et l’autre. Leur première rencontre est un choc pour les 2 frères et c’est ainsi que le deuxième thème de l’histoire est abordé. 

Le deuxième thème est la création d’un virus débouchant sur une épidémie mondiale tuant les personnes ayant un système immunitaire plus faible ! Les causes des décès ? Des déficiences respiratoires ! Bizarrement, nous avons vécu la même chose, il n’y a pas si longtemps. Cette œuvre écrite en 1996 décrit exactement ce que nous avons vécu avec le Covid en 2020. 

Yasha est donc une histoire d’amour et de haine entre 2 jumeaux au cœur d’un complot mondiale débouchant sur une épidémie virale de grande ampleur ! C’est juste extraordinaire et j’ai rarement lu un scénario aussi profond et intelligent !

Yasha : conclusion

La première partie de l’histoire est assez lente, mais pose les bases du scénario. Une fois la lenteur du début passée, c’est un scénario profond et intelligent s’ouvrant à nous. Beaucoup de termes scientifiques sont utilisés dans les dialogues, mais à chaque fois une astérisque accompagne ce vocabulaire pour l’expliquer au lecteur. À aucun moment, je ne suis perdu face aux termes spécifique à la recherche médicale et à l’ADN grâce à ces explications toujours très claires. Yasha est bluffant de par son contexte se réalisant vraiment dans notre vie 23 ans plus tard ! Si tu adores Akimi Yoshida, tu es en possession de cette série, mais si tu ne connais pas Yasha, je t’invite à découvrir cette œuvre vieillissant merveilleusement bien. Merci à Panini Manga pour cette édition réussie permettant au lectorat francophone de découvrir cette série formidable ! Ma note est 18/20 !

À bientôt pour un nouvel avis manga !
Kelarian