27 septembre 2022

Avis manga : Undead Unluck – Tome 4

Vous voulez savoir si la suite d’Undead Unluck est à la hauteur? Avant d’y répondre, je vous invite à lire mon avis sur les trois premiers tomes. Vous y trouverez les informations de base à propos de ce shônen plutôt original.

Résumé : On retrouve le trio formé d’Andy, de Fûko et de Tatiana en plein combat contre Rip l’Unrepair et Latora. Avec leur nouvel allié un peu poltron Chikara l’Unmove, est-ce que l’Union fera le poids contre les artefacts de Rip? Est-ce que les annulateurs peuvent se battre sans tout foutre en l’air? On découvrira ensuite si Chikara a la force intérieure et la motivation qui sont nécessaires pour tout plaquer et devenir membre de l’Union. À la prochaine rencontre des membres de cette association, un annulateur va révéler ses véritables intentions avec l’Under et causer une onde de choc.

L’Undead prend son envol

Décidément, Yoshifumi Tozuka n’a pas fini de nous surprendre avec le personnage d’Undead! Alors qu’on pensait avoir vu toute l’étendue des techniques du zombie, nous voilà témoin du projectile écarlate. Disons simplement qu’il s’agit d’une version plus robuste du doigt turbo. De plus, le personnage évolue. Il est moins égoïste et démontre même de la reconnaissance à l’occasion.

Les choses commencent à devenir sérieuses

Dans le tome 4, on en apprend davantage sur le background de Chikara et sur son pouvoir de l’Unmove. J’ai trouvé le personnage intéressant. Il a un passé tragique et il doit travailler sur lui pour trouver son courage à aller de l’avant. 

Undead Unluck est un manga qui carbure à l’action et c’est particulièrement vrai pour ce quatrième tome. Le tome démarre avec une démonstration de la puissance de la libération de la zone UT de Tatiana qui détruit en un clin d’œil tout un bâteau de croisière. Ensuite, la combinaison des différents pouvoirs des annulateurs de l’Union dans leur combat aérien contre Rip était vraiment bien pensée. Les cadrages des planches pour ce combat apportent tout un dynamisme à la scène. Dans la deuxième partie du tome, l’interruption de la rencontre des annulateurs de l’Union est toute une surprise. L’arrivée du gigantesque UMA Burn donne lieu à une confrontation phénoménale.

Je prends toujours plaisir à lire Undead Unluck. À mon avis, le tome 4 est encore meilleur que le tome précédent. Il n’y a donc aucune raison de laisser tomber ici le manga. Ma note : 16/20