27 septembre 2022

Avis manga : Frieren – Tomes 1 et 2

Frieren est un manga associant les genres fantasy et tranche de vie qui est prépublié depuis avril 2020 dans le magazine Weekly Shōnen Sunday. Cette œuvre est écrite par Yamada Kanehito et dessinée par Abe Tsukasa. Il s’agit du premier travail traduit de ces mangakas. Frieren a remporté le Grand prix du manga en 2021 et reçu le prix de la nouveauté du Prix culturel Osamu Tezuka la même année. En février 2022, la série comptait plus de 5,6 millions d’exemplaires en circulation. Frieren est donc un manga au succès tant critique que populaire. La série est éditée en français par Ki-oon depuis mars 2022.

Résumé : Une troupe de héros composée d’un fier guerrier, d’un prêtre alcoolique, d’un nain bourru et de la protagoniste Frieren, une elfe mage, sont de retour d’un périple de pas moins de 10 ans pour délivrer le royaume de la menace du roi des démons. Mais après, il se passe quoi? La vie suit son cours normal et la compagnie dissoute se promet de se retrouver un demi-siècle plus tard, ce qui n’est à peu près rien pour une elfe. Le temps écoulé n’aura donc pas eu le même effet sur tous les aventuriers. Frieren reprend ensuite la route pour mieux comprendre l’être humain qui est si éphémère, mais mémorable.

Frieren : le passage magique du temps

Ceux qui sont familiers avec les codes du fantastique se retrouvent avec l’univers de Frieren en terrain connu. La twist, c’est que notre lecture débute après la fin de l’aventure. Qu’arrive-t-il des héros? Au sommet de leur gloire, on se les imagine mal à la retraite. J’ai trouvé cela scénaristiquement original et intéressant. Ça permet également à Kanehito de mettre en place rapidement le thème principal de cette série, soit le passage du temps et notre rapport avec ce dernier.

C’est fait d’ailleurs de façon très habile. Frieren étant une elfe pouvant vivre des milliers d’années, elle a du mal à comprendre l’impact que peut avoir des humains sur sa propre vie. Le sens de l’amitié n’est peut-être pas que sur sa durée. Petit point d’ombre cependant, certains personnages m’ont semblé moins bien développés. Fern, la nouvelle apprentie de Frieren, manque un peu de saveur pour le moment. Pourtant, d’un autre côté, il ne suffit que de quelques pages pour s’attacher à Stark.

Pour ce qui est des dessins, le manga réussit presque un sans-faute. Tsukasa arrive à transmettre les émotions d’une main de maître. En deux mots : c’est magnifique. L’on regrette cependant un manque de détails sur certains décors. Il est à noter que l’édition collector du tome 1 inclut un petit artbook qui regroupe des croquis, des planches colorisées ainsi que des chara design et cela vaut franchement le coût. Frieren est un shônen mature avec un côté poétique et contemplatif qui pousse le lecteur à se poser des questions sur son propre rapport au temps. Frieren, c’est le passage magique du temps. Ma note : 18/20

Pour lire mon avis sur le tome 3, c’est ici!

1 Comment

  • […] Un mix de fantasy et de tranche de vie, ça vous dirait? C’est ce mélange très maîtrisé que propose le manga Frieren disponible chez Ki-oon. On suit une elfe à l’espérance de vie surhumaine en quête du sens de l’amitié. Ce manga aborde des sujets peu exploités habituellement dans le shonen. Le mangaka prend son temps pour bien poser les bases de son récit et de ses personnages avant de partir pour la grande aventure. Ça fonctionne, puisque Frieren fut récipiendaire en 2021 du grand prix Manga Taishō et du Prix culturel Osamu-Tezuka. Pour en savoir plus, vous pouvez lire mon avis sur les tomes 1 et 2 juste ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.