8 décembre 2022

Avis manga : Dandadan – Tome 2

Le premier tome du manga Dandadan de Yukinobu Tatsu était un délire très rafraîchissant. Je vous propose maintenant de voir si le tome 2 est à la hauteur de toute cette hype.

Résumé : Pourchassés par mémé turbo et un crabe géant, est-ce que Momo et Okarun vont gagner la course et atteindre la ville voisine? Je vous rassure, nos deux héros s’en sortent, mais peut-être pas aussi indemnes qu’on le pense… Ce tome permet d’explorer un peu plus la nouvelle relation d’amitié entre les deux protagonistes et comment cela va changer leur vie quotidienne à l’école. On y rencontre d’ailleurs Aira. C’est la fille populaire et la plus mignonne (selon elle en tout cas). Après s’être autoproclamée l’élue, elle va chercher à s’en prendre à Momo Ayase qu’elle considère comme une démone à cause de ses pouvoirs. Mais qui est la mystérieuse dame à la robe rouge qui semble l’épier?

Le côté tranche de vie de Dandadan

Après cette course assez incroyable contre mémé turbo, Okarun et Momo vont avoir le temps de respirer quelques pages. C’est l’occasion pour le mangaka de nous présenter les conséquences des récentes aventures des protagonistes sur leur vie. En classe, Momo ne pense qu’à discuter d’aliens avec Okarun qui ne pense qu’à discuter d’esprits avec elle. Cela va d’ailleurs mener à une nouvelle course, cette fois-ci pour se retrouver. En fait, on comprend bien vite qu’ils sont maintenant liés l’un à l’autre. Le côté tranche de vie et même rom-com de Dandadan ressort alors un peu jusqu’à ce que le surnaturel nous rattrape bien vite.

L’action de Dandadan est toujours au top

Je vous ai déjà dit que la course haletente des deux protagonistes contre mémé turbo et son crabe géant est vraiment une scène géniale? Ah, vous l’aviez compris. Parfait, ça me donne le temps de vous parler de ce qui vient ensuite! Aira va tenter d’exorciser ni plus ni moins notre Momo. Une chance qu’Okarun arrive à la rescousse. Sauf qu’il est suivi d’une mystérieuse dame en robe rouge qui pourrait bien tout faire foirer. Ça donne lieu à un affrontement dont seul Yukinobu Tatsu a le secret. Il faut le dire, ce mangaka est un génie. Le dynamisme, les traits, le découpage, il n’y a rien à redire!

Bref, la réussite de Dandadan se poursuit bel et bien dans ce second tome! Le mangaka ne semble pas prêt d’arrêter de nous surprendre et de nous faire plaisir. 

Otakenshi